Natalia

 Le chemin a commencé à Odessa ( Ukraine ), en 2010. Lors de mon premier cours de Hatha Yoga, j'ai compris qu'il y a quelque chose de très grand qui se cache derrière cette pratique. Cela m'a attirée, et j'ai commencé une recherche plus approfondie. Grâce a l’univers, mon premier prof du yoga était un VRAI ! 

Cours après cours, ma conscience devenait plus large, et le monde me paraissait différent, comme si je le percevais mieux, en plus détaillé.

Apres chaque pratique de Hatha Yoga, je me sentais plus légère, plus libre, comme un oiseau qui a déplié ses ailes et vole dans le airs.

Le calme s'installe dans mon esprit, dans mon mental.

Je poursuivais mes recherches, j’approfondissais mes connaissances, et je trouvais les réponses à mes questions, et la compréhension des effets que je ressentais après les cours de Yoga. 


Quelle chance ai-je eu de tomber sur des gens qui partagent les connaissances de cette pratique spirituelle, telles qu'elles le sont originellement, sans les enjoliver ni les rendre plus attirantes pour les rendre plus vendeuses... Une très grande partie était partagée sur les réseaux sociaux et gratuit, accessible à toutes les personnes qui maîtrisait la langue russe. Parfois, ils prenaient le temps de traduire en différentes langues, et toujours sans jamais rien demander en retour. C'est l'action du Karma Yoga pure! Les gens les remercient, et envoient des donations, alors qu'en réalité, leurs actions n'avaient pas de prix, et avaient bien plus de valeurs que n'importe quelle somme d'argent. Jusqu'aujourd'hui, je tire beaucoup de connaissances grâce a ces grands yogis de Russie. Le nom de ce grand club est  "oum.ru"


Un nouveau monde s'ouvrait devant moi, ou tout allait mieux, et tout était plus facile. A ce moment-là, je venais de terminer mes études en architecture. Comme par magie, mes premiers clients me sont apparus sans que je fasse le moindre effort !

Le monde commençait à ouvrir ses portes devant moi, et m'offrait pleins d'opportunités. Comme j'étudiais la philosophie du Yoga, je comprenais pourquoi tout cela se passait avec moi; le Yoga répondait à mes questions, il est devenu mon ami et mon chemin vers le futur.


Depuis toute petite, je savais que je serais végétarienne un jour, mais j'adorais manger la viande, à tel point que j'échangeais avec ma sœur mes chocolats contre ses portions de viande.

Apres seulement quelques pratiques de Yoga, j'ai ressentie très fortement l'envie d’arrêter la consommation d"animaux", mais mes préférences gustatives prenaient le dessus. Sans me juger, je savais que bientôt arriverait le jour où j'arrêterais cette habitude...il viendrait quand il viendrait, mais son approche ne se laissait pas attendre.

Fin 2012 j'ai déménagé en France en poursuivant ma pratique des asanas et d'autres pratiques yoguiques. Je pratiquais  le Yoga seule dans premier temps, puis j'ai commencé à enseigner à une autre personne, qui en a récolté beaucoup de bénéfices.


Assez vite, j'ai commencé à ressentir le besoin de trouver des personnes passionnées comme moi pas le Yoga. J'habitais  un tout petit village, loin de la ville, et ce n'était pas facile. J'ai décidé en suivant de chercher des cours dans une grande ville, qui était à une heure de chez moi. C'est de cette façon que j'ai trouvé mon premier professeur de Yoga à Bordeaux et en France.

J'étais contente de pratiquer les asanas, en groupe, une fois par semaine, en complément de la pratique personnelle qui m'apportait également énormément de bénéfices.

Peu de temps après, j'ai déménagé proche de Bordeaux, et j'ai commencé à avoir mes propre élèves, à qui j’enseignais tout les aspects du Yoga, tant les postures, la philosophie, les Krias etc...

Apres avoir vécu plusieurs déménagements, je me suis retrouvée dans les Landes, où la recherche de nouveaux professeurs de yoga a recommencé. 

J'ai essayé beaucoup de professeurs, proche de chez moi, parfois plus éloigné...j’étais parfois contente, parfois moins... Finalement, je me suis retrouvée à venir régulièrement au cours de Hatha Yoga d'un jeune professeur, qui enseignait pas loin de chez moi.

Pendant tout mon chemin, j'ai ressenti un très forte envie de "connaissance", que j'ai cherché auprès des professeurs que je rencontrait. Mais à mon grand désespoir, personne ne proposait plus qu'un simple cours de "yoga physique"...comme si c'était en sport....Je me disais que cela n’était pas possible... Ils s’appellent "professeurs de yoga", mais alors pourquoi enseignaient-il la gym ? Où était le Yoga dans tout cela? Fort heureusement, mes grands Yogis de Russie étaient toujours présents sur les réseaux sociaux, ce qui me permettait, grâce à eux, de relativement calmer ma frustration. 

Cette frustration a pourtant commencé à grandir à l'intérieur de moi. La frustration envers tous ces gens qui connaissaient le mot "Yoga" et voyaient "gym douce" derrière....et les autres qui profitaient de la mode pour le Yoga en faisant du n'importe quoi,  juste pour gagner leurs vies. Cela se vendait mieux en s'appelant "Yoga". Un chemin d’enfer vers un précipice.

Le plus décevant dans cette situation était que les gens qui voulaient découvrir le Yoga ne pourraient jamais le faire avec cette approche, beaucoup d'entre eux seraient déçus, et les autres apprendraient le pseudo-yoga, sans se rendre compte d’être sur un chemin de travers.

Je ne pouvais pas répondre pour toute la France, je ne connaissais pas tout les profs de Yoga de France, seulement ceux  que j'ai vu dans les régions ou j'ai vécu. 

Depuis longtemps, j'ai voulu apprendre le Yoga aux gens, à beaucoup de personnes, afin de montrer le Yoga "traditionnel", le Yoga comme il est. Pour cela, il était clair que je devais devenir moi aussi professionnelle, et passer à l'action plus sérieusement.

En août 2019, je me suis rendu à l'ashram de Sivananda pour les études d'un mois non-stop, 300 h de formation. La-bas, un mois s’écoule comme 2 jours... C'était la première fois dans ma vie quand je vivais un mois de bonheur perpétuel. Cela vous est-il déjà arrivé de vivre un mois de bonheur, sans que quelque chose qui soit vienne l'interrompre ? Croyez-moi, c'est possible sur cette planète Terre !

J'ai reçue mon diplôme, et je suis rentrée complètement changée; une autre personne, qui n'arrivait pas à être bien hors de l'ashram. Chaque fibre de mon âme souhaitait ardemment que je rentre a l'ashram pour toujours, pour que je me plonge dans l'amour suprême pour l’éternité. L'autre partie de moi me disait que je devais aider dans ce monde.  Il y a autant de gens qui ont besoin de moi, qui attendent que j’apparaisse sur leurs chemins,  afin que je puisse les diriger vers un monde meilleur. J'ai fait le choix de rester dans ce monde, pour me rendre au service de l'humanité, d'aider les personnes à trouver leurs chemins. Pratiquer LE YOGA, pour se rendre meilleur, et à travers de soi, rendre ce monde plus beau !